Projet de nouvelle constitution: le maire de Labé serait-il favorable à l’initiative ?

En attendant d’y voir clair, le maire issu des rangs de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), la principale formation politique de l’opposition guinéenne s’oppose à toute manifestation contre le projet de nouvelle constitution dans la ville de Karamokho Alpha MoLabé.

En réponse à la lettre d’information du FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) visant à organiser une manifestation de rue des opposants au fameux projet, Mamadou Aliou  Laly Diallo, comme c’est de lui qu’il s’agit, a formellement interdit cette manifestation. L’élu de Labé a justifié sa décision par la « préservation de la paix et de la quiétude sociale dans sa circonscription ».

Connu pour ses prises de positions, alors militant engagé de l’UFDG, la décision du maire de Labé a surpris plus d’un. Ces derniers se disent perplexes quant à la position réelle de Monsieur Diallo face au débat constitutionnel.

Zoom de la Rédaction