Guinée: nouvelle audition du journaliste Mohamed Bangoura par la DPJ

Comme c’est de lui qu’il s’agit, Mohamed Bangoura, directeur de publication du quotidien d’informations générales, mosaiqueguinee.com est de nouveau attendu ce mardi 02 juillet 2019 à la DPJ (Direction de la Police Judiciaire) en compagnie de Fodé Baldé responsable de la communication digitale de l’Union des Forces Républicaines (UFR) pour la suite de leur audition.

Selon nos informations, les sieurs Baldé et Bangoura sont respectivement poursuivis pour diffamation et complicité de diffamation à l’endroit du président Alpha Condé à travers une tribune publiée par notre confrère.

Les mis en cause ont tous nié les faits qui leur sont reprochés et leur avocat, maître Salifou Béavogui clame l’innocence de ses clients: « Les faits retenus ne peuvent pas être qualifiés d’infraction à la loi pénale. Après plusieurs heures d’audition, Monsieur le directeur national de la police judiciaire les a mis à ma disposition pour que nous revenions demain mardi 02 juin 2019 pour la suite de la procédure, mais, ils sont innocents et bénéficient de la présomption d’innocence et je continuerai à clamer haut et fort leur innocence partout où besoin sera », a-t-il fait savoir au micro de mosaiqueguinee.

L’interpellation de notre confrère relance une fois encore le débat sur la liberté de la presse en Guinée. Des menaces, des intimidations et autres violences physiques exercées contre des journalistes de la presse indépendante sont devenues monnaie courante.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée