Des Gambiens dans la rue pour soutenir la « victime » du président déchu, Yahya Jammet !

163

Les Gambiens, en majorité des femmes étaient dans la rue hier pour protester contre les violences sexuelles dans leur pays. Souvenez-vous, les accusations de viol portées par Fatou Jallow alias Toufah, la reine de la beauté, à l’encontre de l’ancien président Yahya Jammet prennent de l’ampleur. Une centaine de personnes a marché jeudi sur Kaïraba avenue, dans la capitale Banjul pour dénoncer la prédation sexuelle et les violences faites aux femmes.

Cette marche de protestation a été initiée par l’ONG TANGO, une association gambienne des droits de l’homme. Avec cette affaire, la star de la beauté, Fatou Jallow est devenue le visage de la lutte contre les violences sexuelles dans son pays d’origine.

Selon les informations rapportées par nos confrères de la BBC, le mouvement contre les violences sexuelles a reçu le soutien du gouvernement qui, à travers la voix du ministre de la Justice, encourage les victimes à s’exprimer et à signaler les cas de violences sexuelles impliquant notamment, l’ancien chef d’Etat qui vit en exil à Malabo en Guinée Equatoriale.

Avec la BBC