Le politologue Fodé Baldé toujours dans le collimateur de la justice: l’UFR parle d’une « atteinte à la liberté d’opinion » (Communiqué)

La persécution contre notre collègue Fodé BALDE, Responsable de la Communication Digitale de l’UFR, Membre du FNDC continue. Sa convocation vient d’être fixée à nouveau au 15 juillet 2019 au TPI de Kaloum.

Nous réaffirmons notre soutien inconditionnel à notre collaborateur, tout en ayant confiance à la justice et à nos avocats pour que le droit soit dit.

Toutefois, nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale de ce qui peut être une dérive et une atteinte à la liberté d’opinion et d’expression, consacrées par notre Constitution en son article 7.

Cellule de Communication de l’UFR